François Léotard

Né en 1942 à Cannes, François Léotard a été ministre de la culture et de la communication de mars 1986 à mai 1988, alors que Jacques Chirac est Premier ministre et François Mitterrand Président de la République. Il soutient alors le projet Grand Louvre contre le ministre des finances Édouard Balladur.

Ancien élève de l’École nationale d’administration, il mène une carrière administrative de 1973 à 1977. Il est maire de Fréjus de 1977 à 1997.

Il a été député du Var (1998-1992 et 1995-2001). Il a fait partie des dirigeants de l’UDF et du Parti républicain et a été notamment président de l’UDF (1996-1998).

Il a écrit plusieurs ouvrages dont Culture, les chemins de printemps (Albin Michel, 1988).

En tant que ministre, son ministère a été marqué par plusieurs mesures d’inspiration libérale pour les médias, une priorité donnée à l’éducation artistique à l’école et aux formations professionnelles, le souci de mieux associer patrimoine, tourisme et aménagement du territoire, la création au sein du ministère d’une grande direction horizontale et le renforcement du mécénat culturel.