Michel Guy

Né en 1927 à Paris et décédé en 1990, Michel Guy a été Secrétaire d’État à la culture de juin 1974 à août 1976 quand Valéry Giscard d’Estaing était Président de la République et Jacques Chirac Premier ministre.

Horticulteur de formation, Michel Guy est de 1950 à 1970 directeur général de l’entreprise familiale, les sociétés Guy-Charon. En 1964, il devient conseiller artistique du festival de danse de Paris.

Georges Pompidou, avec lequel il était ami, lui avait confié en 1972 la responsabilité du Festival d’Automne. Il en a été le directeur général jusqu’en 1974.

Parmi les axes prioritaires de sa politique quand il était Secrétaire d’État à la culture¹, on note l’ accent mis sur la création et la recherche contemporaine.

Michel Guy sera l’un des plus ardents opposants au projet de pyramide pour le musée du Louvre avant de changer d’avis². C’est sous son impulsion qu’est créée début 1985 l’Association pour le renouveau du Louvre que rejoindra André Fermigier.

En 1977 Michel Guy reprend la direction du Festival d’Automne jusqu’à sa mort. Il devient en 1980, président du conseil d’administration de la Cinémathèque française. Vice-président délégué du Festival d’Avignon (1983), Michel Guy assume à partir de 1987 la vice-présidence de la Société Européenne de programmes de télévision (SEPT).


¹
Voir l’ouvrage de Michèle Dardy-Cretin Michel Guy, Secrétaire d’État à la culture 1974-1976, Comité d’histoire du ministère de la culture, La Documentation française, 2007.
² Voir l’entretien réalisé avec Michel Guy le 22 mars 1984 à propos du Grand Louvre dans le film réalisé par Alain Esmery (Productions Forum des images, 1998).


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search