Christian Dupavillon

Né en 1940 à Chambéry, architecte et scénographe, Christian Dupavillon a été conseiller au cabinet du ministre Jack Lang pour les grands travaux. Il est aussi l’homme de grandes célébrations et de la fête de la musique.

Collaborateur de Jack Lang au festival de Nancy en 1967, il est au début des années 1970 membre de la compagnie du Théâtre du soleil, directeur artistique du Théâtre national de Chaillot en 1973, puis rédacteur à la revue Architecture d’aujourd’hui (1978-1981), avant d’être nommé en 1981 chargé de mission au cabinet de Jack Lang chargé des Grands Travaux.  Nommé inspecteur général de l’administration des affaires culturelles en 1985, il est à nouveau chargé de mission auprès de Jack Lang, puis nommé en 1990 directeur du patrimoine (jusqu’en 1991).

Par la suite, il sera chargé par le ministre de la culture Jacques Toubon d’une mission sur l’action de l’État dans le domaine de l’architecture.

Amateur de théâtre et de cirque, il a enseigné la scénographie à l’Institut d’études théâtrales de Paris 3. Homme plein d’idées, il a été responsable de l’organisation de la cérémonie du 21 mai 1981 au Panthéon, de l’organisation de la cérémonie du transfert des cendres de Jean Monet au Panthéon en 1988 et des manifestations du Bicentenaire de la Révolution en 1989 (notamment le défilé de Jean-Paul Goude sur les Champs-Élysées), ainsi que des meetings de François Mitterrand pour la campagne présidentielle de 1988.

On doit aussi à Christian Dupavillon l’idée de la Fête de la musique et des salles de concerts Zénith.

Des archives orales de Christian Dupavillon sont disponibles au Comité d’histoire (entretiens réalisés en 2002).