Émile Biasini

Né en 1922 à Noves (Bouches du Rhône) décédé en 2011, Émile Biasini a joué un rôle important dans la politique des grands travaux du Président François Mitterrand.

Entré au Ministère des affaires culturelles en 1960, Émile Biasini fait partie des fonctionnaires de la France d’Outre-mer qui participèrent à la naissance du ministère. Conseiller technique au Cabinet d’André Malraux en 1960, puis collaborateur de Gaëtan Picon, Directeur général des arts et lettres, il est nommé en 1961 Directeur du Théâtre, de la Musique et de l’Action culturelle, fonction qu’il occupe jusqu’en 1966. Pendant ces cinq années, tout en relançant vigoureusement la décentralisation dramatique, il définit et met en œuvre la politique des maisons de la culture.

Choisi en 1982 par le Président de la République François Mitterrand pour mener à bien le projet du Grand Louvre, Émile Biasini est de novembre 1983 à juillet 1987 président de l’Établissement public du Grand Louvre. Ensuite Secrétaire d’État chargé des Grands Travaux de 1988 à 1993, il aura notamment la charge de conduire le projet de Grande Bibliothèque voulu par François Mitterrand. « J’ai toujours pensé qu’il faut agir quand on a pris la décision. Il ne sert à rien de constamment tout remettre en cause » dira-t-il à propos des Grands Travaux et des polémiques qu’ils ont suscitées. Il a été par ailleurs Directeur de la Télévision (1967-1968) et pendant quinze années (1970-1984), président de la Mission interministérielle pour l’aménagement de la Côte Aquitaine où la réussite de son action, associant qualité architecturale et protection de la nature, a été unanimement saluée. Il a été également, de 2000 à 2007, Président de la Maison des Cultures du monde.

Émile Biasini a publié Grands Travaux De l’Afrique au Louvre (Éditions Odile Jacob, 1995) et L’invention du Grand Louvre avec Ieoh Ming Pei et Jean Lacouture (Éditions Odile Jacob, 2001). Un hommage à Émile Biasini, administrateur et bâtisseur, a été organisé par le Comité d’histoire du Ministère de la Culture le 26 mars 2012 (voir publication du Comité d’histoire).

Émile Biasini a fait l’objet d’un entretien dans « À voix nue : grands entretiens d’hier et d’aujourd’hui » (France Culture), le 8 janvier 2001.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search