Bibliothèque nationale de France

Présentation

La création de l’Établissement public de la Bibliothèque nationale de France en janvier 1994 a marqué l’aboutissement de vifs débats, sur la période couverte par les collections à déménager, sur le projet architectural et sur le coût, qui ont suivi l’annonce par le Président de la République François Mitterrand le 14 juillet 1988 du lancement d’un projet de « très grande bibliothèque ». Celle-ci a été installée sur un terrain cédé par la Ville de Paris à l’État dans l’est de Paris, dans le quartier de Tolbiac. Le concours international a été remporté par l’architecte français Dominique Perrault. Après l’achèvement du bâtiment inauguré en mars 1995 par le Président de la République François Mitterrand quelques semaines avant la fin de son mandat , le « haut de jardin » ouvert aux lecteurs sans condition d’accès a été inauguré en 1996, puis le «  rez de jardin » réservé aux chercheurs en 1998.

Le bâtiment se compose d’un socle évidé dans sa partie centrale et de quatre tours d’angle en forme de livres ouverts. Au centre, autour d’un jardin se déploient sur deux niveaux des salles de lecture.

La rénovation du site de la rue Richelieu, où était installée l’ancienne Bibliothèque nationale, où demeurent certains départements, et où a été implanté l’Institut national d’histoire de l’art (créé en 2001) n’est pas abordée ici.


Fonds d’archives

Acteurs

Bibliographie

Chronologie

 



Citer ce billet
chmc1 (2017, 9 septembre). Bibliothèque nationale de France. Guides des sources. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p9zx

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search