Fonds Elisabeth CHIROL

Référence 201 J 1-170
Niveau de description Fonds d’archives
Intitulé Fonds Elisabeth Chirol
Dates extrêmes 1833-1995
Nom des principaux producteurs Elisabeth Chirol
Importance matérielle 9 mètres linéaires :
Archives papier 201 J 1-28
Documents iconographiques 201 J 29-113 dont 4449 tirages photographiques, 1861 négatifs, 664 clichés sur verre, 861 diapositives, 66 diapositives sur verre, 91 cartes postales, 26 calques, 7 photocopies, 36 planches.
Ouvrages 201 J 114-170
Langue des documents français
Historique de la conservation Archives départementales de la Seine-Maritime
Localisation physique Archives départementales de la Seine-Maritime
27, Rue Lucien Fromage
76160 Darnétal
Conditions d’accès Ce fonds est librement communicable. Toutefois pour les cotes 201 J 29 à 201 J 113, la communication se fera sur rendez-vous auprès du service iconographique.
Conditions d’utilisation Les documents peuvent être photographiés. La provenance, la cote et la mention Fonds Elisabeth Chirol doivent figurer sur toute publication.
Modalités d’entrée Le fonds a été donné par sa famille à la suite de son décès en décembre 2001. Une partie semble avoir été également confiée au musée des Antiquités.
Historique du producteur Elisabeth et Pierre Chirol, en effet il paraît très difficile de dissocier la fille du père, puisqu’elle garda lors du décès de son père, ses recherches notamment un nombre conséquent de reportages photographiques.
Elisabeth Chirol naît à Rouen le 4 février 1915. Fille de l’architecte Pierre Chirol, elle partage sa passion pour le patrimoine. Diplômée de l’Ecole du Louvre, elle commence sa carrière professionnelle comme assistante au Musée des Antiquités de Rouen en 1949. En 1952, sa thèse sur le château de Gaillon est publiée. La même année elle entre au Musée des Beaux-Arts où elle travaille jusqu’en 1960, date à laquelle elle devient conservateur du Musée des Antiquités de Rouen qu’elle dirige jusqu’en 1985. Parallèlement, après avoir œuvré pour la création du musée Victor-Hugo à Villequier elle en devint conservateur. Elle est également professeur d’histoire de l’art à l’école des Beaux arts de Rouen et s’engage avec passion dans de nombreuses associations à vocation patrimoniale. Membre de la Commission des Antiquités depuis 1951, présidente des Amis des monuments rouennais dès 1961, elle y créée la commission Connaître Rouen. Elle entre à l’Académie des Sciences et Belles Lettres de Rouen le 10 décembre 1955, en devient vice-présidente en 1965 puis présidente en 1966. En 1970, elle reçoit la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur. Elle meurt le 10 mai 2001.
Présentation du contenu Ce fonds concerne essentiellement les recherches effectuées par Pierre et Élisabeth Chirol sur le patrimoine architectural, urbain et mobilier de la Normandie. La Seine-Maritime y est plus particulièrement représentée. Les archives concernant le Château de Gaillon, objet de sa thèse y tiennent une place importante. Néanmoins, le patrimoine de la France et de quelques pays étrangers y est toutefois présent à travers les clichés réalisés lors de voyages familiaux et des sorties archéologiques, notamment avec les Amis des monuments rouennais. Il est à noter des documents provenant du cabinet d’architecte de Pierre Chirol et de la correspondance d’André Duchauffour, son oncle avec sa famille lors de son séjour au Sénégal.
Sources complémentaires 97 J : Fonds Pierre Chirol
187 J : Fonds de l’Association des monuments rouennais
121 Fi : Plans et documents iconographiques provenant de Pierre Chirol
Bibliographie Ouvrages conservés aux Archives départementales :
Précis analytique des travaux de l’Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Rouen. (RH 6)
Bulletin des Amis des monuments rouennais. (RH 7)
Bulletin de la commission des Antiquités. (RH 11)
Fascicule Connaître Rouen. (BHR 323)
L’architecture renaissance du Bureau des Finances dans « Essi syndicat d’initiatives de Rouen et sa région ». Bulletin trimestriel, 4ème trimestre, 1962 n°27, p. 4 à 7, fig. (BHR 127/2)
Connaître Rouen, publié par les Amis des monuments Rouennais, le syndicat d’Initiative, Rouen Accueil (Rouen, 1970), 16 fascicules, in-8°, fig. (BHR 323)
Saint-Maclou de Rouen, dans « Connaître Rouen » (Rouen, 1970), in-8°, fig., 15 p. (BHR 323/7)
L’hôtel de Bourgtheroulde, dans « Connaître Rouen » (Rouen, 1970), in-8°, fig., p. 9-13. (BHR 323/8)
Le Gros horloge, dans « Connaître Rouen » (Rouen, 1970), in-8°, fig., p. 15-17. (BHR 323/8)
La Renaissance à Rouen, dans « Connaître Rouen » (Rouen, 1970), in-8°, fig., 19 p. (BHR
323/9)
La renaissance à Rouen / E. Chirol.- [les Amis des monuments rouennais], 1993.- 28 p. : il., couv. Ill. en coul. ; 25cm (Connaître Rouen , VI). (BHR 323/63)
Musée départemental des antiquités : 1831-1981 . Plaque éditée à l’occasion du 150ème anniversaire du Musée des Antiquités, (Musée, 1981), in-8°, 54 p. (BHR 397/17)
Le guide de Rouen (Lyon, 1988), 287 p., in-8°, ill., index, bibliographie. (BHR 454)
René Rouault de la Vigne (1889-1985). In « Précis analytique des travaux de l’Académie des Sciences, Belles-lettres et Arts de Rouen, 1865-1986, p. 364-367, in-8°. (RH 6)
Cinquante ans de vie de la société : souvenirs de la présidente. IN « Bulletin des Amis des monuments rouennais », année 1986, p. 9-19, in-8°. (RH 7)
Le décor biblique d’une maison de la renaissance à Rouen dans la « Revue des sociétés savantes de Haute-Normandie », n°6 (2ème trimestre 1957), p. 53 à 58. (RH 18)
Aux sources Italiennes de la renaissance rouennaise et le relief de Mendrisio et le tombeau des Cardinaux d’Amboise dans la « Revue des sociétés savantes de Haute-Normandie », n°18 (2ème trimestre 1960), p. 43 à 50. (RH 18)
Le musée d’Art normand, dans la « Revue des sociétés savantes de Haute-Normandie », n°12 (4ème trimestre 1958), p. 61-66. (RH 18)
Chirol (Elisabeth), Un premier foyer de la Renaissance en France : Le château de Gaillon. Préface de Marcel Aubert, (Rouen-Paris, 1952), in-8°, 292 p., fig., index. (BHN 143)
Georges 1er d’Amboise Cardinal-Archevêque de Rouen, dans « Grands hommes de Rouen » (syndicat d’Initiative de Rouen), 1969-1970, in-4°, p. 9-11, fig. (BHB 280/7)
Le musée départemental des Antiquités de la Seine-Maritime à Rouen et ses collections préhistoriques dans « Nord-Ouest » …, in-8°, p. 91-98, fig. (BHSM 482)
Le guide de Rouen/ E. Chirol, J. Delécluse, A. Gaspérini…[ etal.] ; [pref. De Jean Lecanuet]. 2e édition rev. et actualisée. – Besançon : La manufacture, 1991. – 276 p. ill. encoul., couv. Ill. ; 23 cm. (BIB 5)
Le noyau primitif du palais de justice : le palais du Neuf-Marché et le palais royal / E. Chirol et D. Lavallée. – Paris : Caisse nationales des monuments historiques et de sites, 1977.- p. 17, ill., couv. Ill. en coul. ; 27 cm. In Le palais de justice. Extr. de « Monuments historiques », n°4, 1977. (BIB 296/5)
Hommes, dieux et héros de la Grèce. Exposition réalisée par le musée départemental des Antiquités (oct. 1982-janv. 1983), (Rouen, 1982), in-8°, 318 p., index, photos. (I 442)
Ouvrages conservés à la Bibliothèque Nationale de France
L’abbé Cochet et la Normandie archéologique : [exposition itinérante, 1976-1977], (1976).
Jacques-Nicolas Colbert, fils de ministre et archevêque de Rouen, discours de réception de Mlle Elisabeth Chirol à l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen, 10 décembre 1955, (1958).
Chirol (Elisabeth), Jeanne d’Arc et le donjon du château de Rouen.
Chirol (Elisabeth), Le Musée Victor Hugo de Villequier (1982).
Georges Lanfry. Elisabeth Chirol. Jean Bailly. Le tombeau des Cardinaux d’Amboise à la cathédrale de Rouen (1959).
Perrot Françoise, Le vitrail à Rouen (1972).
Copyright © Archives départementales de la Seine-Maritime

 



Citer ce billet
bparadis (2016, 18 mai). Fonds Elisabeth CHIROL. Guides des sources. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p95x

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search