Jacques Duhamel

Jacques Duhamel est né en 1924 à Paris et décédé en 1977. Engagé à 17 ans dans la Résistance, il est élève de la première promotion de l’ENA (« France combattante »). Il entre au Conseil d’État qu’il quitte bientôt pour suivre Edgar Faure dont il est le collaborateur pendant sept ans (notamment comme directeur de cabinet à la présidence du conseil).

Il s’engage en 1962 dans la carrière politique. Député du Jura (élu en 1962, réélu en 1967, 1968, 1973), maire de Dôle (1968-1976), il milite pour la constitution d’un Centre rénové.

En 1969, avec l’élection de Georges Pompidou il convainc son groupe d’entrer dans la majorité pour infléchir son action, et fonde la Centre démocratie et progrès avec Joseph Fontanet et René Pleven qui entrent avec lui au gouvernement. Il est ministre de l’agriculture (1969-1971), puis des affaires culturelles (janvier 1971-avril 1973). Des raisons de santé l’obligent à s’éloigner des responsabilités ministérielles en 1973, puis locales en 1975.

Comme ministre des affaires culturelles, adoptant la thématique de la « nouvelle société » du Premier ministre Jacques Chaban-Delmas, il mène une politique dynamique visant à insérer la culture au sein de la société, dans la vie quotidienne. Il met en place des procédures contractuelles entre l’État et les institutions culturelles. Il crée le Fonds d’intervention culturelle pour financer des opérations innovantes en partenariat avec d’autres ministères. Il soutient la modernité1.

Il émet un avis négatif concernant la démolition de la gare d’Orsay. C’est pendant son ministère que naît le projet de création dans l’ancienne gare d’Orsay d’un musée et que la gare est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

1 Voir l’ouvrage Les affaires culturelles au temps de Jacques Duhamel 19714-1973 (Actes des journées d’études des 7 et 8 décembre 1993) publié par le Comité d’histoire du ministère de la Culture en 1995.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
chmc1 (9 mai 2017). Jacques Duhamel. Guides des sources. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p9wr


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search