Alain Sarfati

Alain Sarfati est né en 1937 à Meknès (Maroc). Architecte et urbaniste, il est diplômé de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts et de l’Institut d’urbanisme de l’université de Paris. Il a commencé sa carrière professionnelle en 1966 à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région parisienne.

Il a fondé la revue d’architecte AMC en 1967 et en 1969 l’Atelier de recherches et d’études d’aménagement (AREA). Il a été professeur à l’École d’architecture de Nancy (1969), chef d’atelier à l’École des Beaux-Arts (1979-2005), architecte conseil de la Direction de la construction du ministère de l’équipement (1985), vice-président du plan construction (1988-1992), vice-président de l’Ordre national des architectes (1992-1996).

Parmi les nombreuses réalisations d’Alain Sarfati, on peut citer en particulier la réhabilitation à Roubaix de l’usine Motte-Bossut (inscrite en 1987 à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques) pour installer les Archives nationales du monde du travail. En 2004 lui a été confiée la construction de l’ambassade de France à Pékin.

Alain Sarfati organise des réalisations autour de sept « topiques » (la ville, la vitesse, la nature, le temps, l’orientation, le paysage et la démarche)*


* Voir l’ouvrage de Paul Ardenne, Topiques Alain Sarfati, Architecte, Art Prima Éditeur