Jean-Jacques Aillagon

Jean-Jacques Aillagon, né en 1946 à Metz, a enseigné l’histoire et la géographie avant de travailler à partir de 1976 à l’École nationale supérieure des beaux-arts où il devient sous-directeur en 1981. En 1982 il est nommé administrateur du Musée national d’art moderne au Centre Georges Pompidou.

Il devient en 1985 adjoint au directeur des affaires culturelles de la ville de Paris et en 1993 directeur.

En 1996, il est nommé président du Centre Pompidou et y reste jusqu’à sa nomination comme ministre de la culture et de la communication en mai 2002 (dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin). En 2003, Jean-Jacques Aillagon annonce la création d’une antenne du Centre Georges Pompidou à Metz et que le Musée d’Orsay devient un Établissement public autonome.

Après son départ du ministère de la culture en mars 2004 il sera notamment président de TV5 Monde, puis de 2007 à 2011 président de l’établissement public de Versailles.

Il est commissaire d’une exposition consacrée à Jacques Chirac à l’occasion du 10e anniversaire du musée du quai Branly en 2016 : « Jacques Chirac ou le dialogue des cultures ».


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search