Fonds Adrien BRELET

Référence 380 Ifa, BREAD
Niveau de description Fonds d’archives
Intitulé BRELET Adrien (1900-1990)
Dates extrêmes 1927-1968
Nom des principaux producteurs Adrien Brelet
Importance matérielle 1 boîte d’archives avec des photographies
Langue des documents français
Historique de la conservation Centre d’archives d’architecture du XXe siècle
Localisation physique Centre d’archives d’architecture du XXe siècle
127, rue de Tolbiac
75013 Paris
Conditions d’accès Il n’y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.
Conditions d’utilisation Pas de conditions particulières.
En cas de publication d’un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l’architecture et du patrimoine/Archives d’architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d’agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l’obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d’archives).
Modalités d’entrée Le fonds consiste en une boîte isolée retrouvée au centre d’archives de l’Ifa en 1999, probablement issue d’un autre fonds d’archives non identifié (André Le Donné ?). Il n’y a pas de don d’archives connu par Brelet lui-même.
Historique du producteur Adrien Brelet est né en 1900 à Nantes, et décédé en 1990.Il étudie à l’école des beaux-arts de Nantes, où il rencontre son condisciple André Le Donné. Avec ce dernier, il s’inscrit à Paris dans l’atelier Pontremoli. Insatisfaits de l’enseignement des beaux-arts, les deux étudiants demandent en 1922 à Auguste Perret de fonder un atelier extérieur. Ils sont donc les initiateurs du noyau de sept étudiants mécontents des Beaux-Arts (avec Sardnal, Nitzchké, etc.) qui amènent Perret à fonder l’atelier du Palais de bois en 1923.
André Brelet collabore avec Le Donné, notamment pour le concours-exposition pour 500 maisons métalliques à Nancy et au concours pour les maisons métalliques lancé par Les Forges de Strasbourg (1927-1928, avec Oskar Nitzchké), puis pour la construction d’une cité d’habitation à Colmar (1930, avec Oscar Nitzchké). Il obtient son diplôme d’architecte en 1932.
Il travaille ensuite en Algérie (par exemple : villa à Philippeville, 1941).
Dans l’après-guerre, il intervient (comme Le Donné de nouveau) dans la reconstruction du centre-ville du Havre dirigée par Auguste Perret, et participe comme architecte d’opération, en association avec Paul Dubouillon, à la construction du front de mer sud (Pierre-Édouard Lambert, architecte en chef, 1946-1954 environ) et à des opérations sur l’avenue Foch (îlot S 55, 1951).
En tant qu’architecte-voyer, A. Brelet, conçoit et réalise partiellement une reconversion complète du quartier Croulebarbe, autour du square René-Le-Gall (Paris 13e), en 1955 (immeubles sur le boulevard Auguste-Blanqui). Il est l’architecte en chef de ZUP (Canteleu, Seine-Maritime, avec R. Leroy, 1961 ; Évreux, Eure, 1961-1966). Il élabore un projet de rénovation du lieu-dit du Pont de Neuilly (Neuilly-sur-Seine, 1963). D’après les archives Le Donné, il participe à la construction d’un groupe de HLM rue de l’Amiral-Mouchez, Paris 14e (1960-1971).
Évaluation, tris et éliminations Aucune élimination n’a été pratiquée.
Mode de classement Cotation et conditionnement: 380 Ifa 1 : boîte de doc (jusqu’à 26 x 37 cm).
Présentation du contenu Le fonds, très limité (une seule boîte), contient le texte d’une conférence sur l’architecture moderne prononcée à Vienne en 1927, quelques documents biographiques et de la documentation professionnelle.
Sont représentés notamment les projets en Algérie des années 1930-1940, le projet de l’îlot S55 au Havre, l’aménagement du quartier Croulebarbe (Paris 13e), les ZUP d’Evreux et de Canteleu.Certains clichés concernent des projets dont l’identification n’a pu être faite.
Autres sources Archives municipales du Havre : fonds Le Donné, 337 W (fonds traité à l’Ifa et reversé aux AM en 1993).
Cité de l’architecture et du patrimoine, Centre d’archives d’architecture du XXe siècle : – fonds des Dossiers d’œuvres de la direction de l’Architecture et de l’Urbanisme, 133 IFA, dossier DAU n° 771 (cotes: 133 IFA 47/1) ; – fonds Le Donné, 55 IFA (complément reçu en 1993).
Bibliographie Abram (Joseph). “Perret et l’école du classicisme structurel”. Nancy: Ecole d’architecture de Nancy, 2 vol., 1985 (rapport SRA).
Abram (Joseph). “Les trois ateliers Perret”. Cohen (Jean-Louis), dir.; Abram (Joseph); Lambert (Guy). “Encyclopédie Perret”. Paris: Monum, Editions du patrimoine, IFA, Le Moniteur, 2002. 446 p.
Abram (Joseph). “Une école et son maître: l’itinéraire multiple des disciples d’Auguste Perret 1910-1960”. Nancy: école d’architecture de Nancy, 1985 (thèse).
Copyright © Cité de l’architecture et du patrimoine

 



Citer ce billet
mpepin (2016, 2 juin). Fonds Adrien BRELET. Guides des sources. Consulté le 27 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p9pr

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search