Henri Domerg

Né à Toulouse en 1922 et décédé en 2015, Henri Domerg est agrégé de lettres.

D’abord professeur à Metz (1946), puis à Vannes, Henri Domerg fut chargé de mission au cabinet des ministres de l’éducation nationale Jean Berthouin (1958-1959) et André Boulloche (1959). Il devint en 1962 chargé de mission au cabinet du Premier ministre Georges Pompidou, son beau-frère, chargé de suivre le projet du Centre Beaubourg. Nommé en 1965 Inspecteur d’Académie de Paris, il reste au cabinet du Premier ministre jusqu’au départ de celui-ci- en juillet 1968.

Devenu inspecteur général de l’instruction publique en 1968, il entre comme chargé de mission (1969), puis conseiller technique pour les problèmes culturels au Secrétariat général de la Présidence de la République (1970-1974). Parmi ses attributions figure la construction du Centre Beaubourg et l’enseignement de l’architecture.

Chargé de mission à l’Office français des technologies modernes d’éducation devenu Centre national de documentation pédagogique (1974), il est enfin nommé inspecteur général de l’Éducation nationale chargé de mission au Centre national d’enseignement par correspondance (1980).

Les archives d’Henri Domerg sont aux Archives nationales (fonds 574 AP).


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Comité d'histoire (18 novembre 2019). Henri Domerg. Guides des sources. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/pc16


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search