Jean-Luc Martinez

Né en 1964, Jean-Luc Martinez est un archéologue et un historien de l’art spécialisé dans la sculpture grecque. Il est diplômé de l’École du Louvre et agrégé d’histoire, membre de l’École française d’Athènes de 1993 à 1996, il enseigne l’archéologie. Il devient en 1997 conservateur en chef du patrimoine au Musée du Louvre chargé des sculptures grecques antiques et enseigne à l’École du Louvre. De 2007 à 2013, il dirige le département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du Musée du Louvre, puis est de 2013 à 2021 président-directeur de l’Établissement public du Musée du Louvre succédant à Henri Loyrette. C’est sous sa présidence qu’est inauguré en 2017 le Louvre Abu Dhabi dont le projet a été lancé par son prédécesseur. Il décide aussi de déménager les réserves du musée à Liévin, non loin du Louvre-Lens, en raison de risques d’inondation.

Il est ensuite nommé ambassadeur chargé de la coopération internationale dans le domaine du patrimoine.

En mai 2022, il est mis en cause dans une affaire de trafic d’antiquités.



Citer ce billet
Comité d'histoire (2019, 15 novembre). Jean-Luc Martinez. Guides des sources. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pc0q

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search