Michel Van Praët

Né en 1949 à Neuilly-sur-Seine, Michel Van Praët est un muséologue français, spécialisé dans l’évolution des musées et expositions de sciences naturelles, ainsi que dans la gestion, la valorisation et l’éventuelle restitution des éléments humains en collection.

Il travaille au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) dès l’obtention de son doctorat en 1974, où il poursuit des recherches en biologie. En 1986, il participe aux réunions de groupe de travail constitué pour rénover la galerie de Zoologie du Muséum et il rédige la même année un synopsis à ce propos. En 1987, à la demande de Philippe Taquet, directeur à l’époque du Muséum, il se consacre à la conception de la galerie de l’évolution et devient, en 1988, directeur de la « Cellule de Préfiguration de la Galerie de l’évolution », poste qu’il conserve jusqu’en 1995. Il travaille sur la Galerie selon une logique qui suit l’évaluation des représentations des publics et de l’efficacité des expositions, ainsi que l’histoire et la prospective des expositions scientifiques, afin d’optimiser l’activité du Muséum.

Il continuera d’utiliser cette méthode lors de ses missions suivantes. Il est désigné responsable de la coordination muséologique du projet de rénovation des galeries de Paléontologie et d’Anatomie comparée entre 1996 et 2002. Entre 2002 et 2007, il est directeur du Département des galeries, où il est chargé de la structuration du nouveau département. Entre 2010 et 2012, il dirige l’équipe de rénovation du musée de l’Homme, en vue d’en relancer le programme.

Michel Van Praët a également été membre de la Commission internationale de déontologie du Conseil international des musées (2000-2010), inspecteur général des musées de France (2007-2009), inspecteur des patrimoines (2010), membre du Comité consultatif national d’éthique (2012-) et membre de la Commission scientifique nationale des collections (2013-). Enfin, il est également professeur émérite au MNHN et assure des activités d’enseignement et de formation professionnelle tant en France qu’à l’étranger.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search