Alain Carignon

Alain Carignon est un homme politique français né en 1949 à Vizille (Isère).

Diplômé de l’Institut d’administration des entreprises de Grenoble, il devient en 1983 maire de Grenoble, puis député européen en 1984, président du conseil général de l’Isère en 1985 et jusqu’en 1997 et député de 1986 à 1993. En 1986, il est appelé par le Premier ministre Jacques Chirac pour devenir ministre délégué à l’Environnement et en 1993, il est ministre de la Communication dans le gouvernement Balladur. Il démissionne l’année suivante suite à une affaire de financement politiques qui l’envoie en prison. Il revient en politique à partir de 2002 et il se présente par la suite aux élections législatives et municipales.

Ses différents mandats ont donné lieu à une multitude de créations. En tant que maire de Grenoble, il met en place la création du tramway (1983-1987), l’implantation de la source européenne de rayonnement synchrotron (1984), l’Institut de biologie structurale sur le polygone scientifique (1992), le nouveau bâtiment de la chambre du commerce et d’industrie de Grenoble (1985), le centre national d’art contemporain (1986) et le World Trade Center Grenoble (1993). En tant que ministre de l’environnement, il proposera une loi en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et adopté en 1987, sur la prévention des risques majeurs suite à la catastrophe de Tchernobyl. Enfin, en tant que ministre de la Communication, il fait adopter la loi dite « Carignon » en 1993 qui porte sur la création d’une cinquième chaîne de télévision publique « La Cinquième » (aujourd’hui France 5).


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search