Driss El-Yazami

Né en 1952 à Fès (Maroc), Driss El-Yazami est un militant marocain des droits de l’homme.

Il a occupé des fonctions dirigeantes dans plusieurs institutions et instances au Maroc, ainsi que dans des associations et organisations internationales. Il est président de la Fondation euro-méditerranéenne de soutien aux défenseurs des droits de l’homme et membre du Conseil d’orientation et du Conseil d’administration de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration en France depuis 2004, président du Conseil de la communauté marocain à l’étranger depuis décembre 2007 et président du Conseil National des droits de l’homme au Maroc depuis mars 2011.

Il est également délégué général de Génériques, une association qui a pour but la sauvegarde et la mémoire de l’histoire de l’immigration et il a été vice-président de la Ligue française des droits de l’Homme, secrétaire général de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme et membre du Comité exécutif du Réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme.

Il a été coauteur avec Rémy Schwartz d’un rapport pour la création d’un Centre national de l’histoire et des cultures de l’immigration à la demande du Premier ministre Lionel Jospin en 2001.

Driss El-Yazami a été commissaire général de plusieurs expositions et co-auteur de plusieurs publications sur les étrangers en France.



Citer ce billet
Comité d'histoire (2019, 14 novembre). Driss El-Yazami. Guides des sources. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pbz5

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search