Philippe Dewitte

Philippe Dewitte, docteur en histoire contemporaine, auteur, éditeur, chercheur et rédacteur en chef est né en 1952 et décédé en 2005.

Après des études d’histoire contemporaine, un DEA d’histoire sociale en 1981 et une thèse soutenue en 1985, Philippe Dewitte travaille comme libraire, puis il entre au comité de rédaction de la revue Hommes & Migrations en 1989 et il en devient rédacteur en chef l’année suivante. Son action à la tête de la revue permet de lui donner un nouveau souffle et de la faire devenir une revue de référence.

La question de l’immigration est au cœur du travail de Philippe Dewitte durant toute sa vie. Sa thèse portait sur « Les mouvements nègres en France ». Il publia plusieurs ouvrages, dont en 1999 un ouvrage de référence, « Immigration et intégration, l’état des savoirs » (La Découverte), il s’investissait dans l’association Génériques, qui a pour but la sauvegarde et la mémoire de l’histoire de l’immigration et le sujet est au coeur de la revue dont il s’occupe. Ainsi, il est nommé en 2003 secrétaire du comité scientifique de la mission Toubon chargé par le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin de préparer la création d’un centre de ressources et de mémoire de l’immigration.

Tombé malade en 2004, il continue d’animer le comité de rédaction de la revue Hommes & Migrations et de participer à la réalisation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration. Il en assure la direction scientifique de janvier 2005 jusqu’à sa mort, quelques mois plus tard.

Voir Hommage à Philippe Dewitte Il mélangeait les regards dans Hommes et migrations n°1257, septembre octobre 2005. Un hommage lui a été rendu par la Cité nationale de l’immigration en avril 2006.



Citer ce billet
Comité d'histoire (2019, 14 novembre). Philippe Dewitte. Guides des sources. Consulté le 23 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pbz4

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search