Maurice Lévy

Maurice Lévy est un physicien et professeur de physique français né en 1922 à Tlemcen en Algérie.

Après des études difficilement menées pendant la guerre, il est admis au CNRS en 1945 et il entre au Laboratoire de recherches physiques à la Sorbonne, période pendant laquelle il écrit une thèse sur la physique théorique. Après avoir voyagé et visité diverses universités britanniques et américaines, il intègre le laboratoire de physique de l’ENS. Il est alors professeur, tout en continuant ses travaux de recherche.

À partir de 1973 et jusqu’à 1976, il occupe le poste de président du Centre national d’études spatiales (CNES), où il gère notamment le dossier de la fusée Ariane.

En 1977, Valery Giscard d’Estaing lui confie une mission d’études sur la faisabilité d’un musée des sciences sur le site des abattoirs de La Villette. Il met en place un dossier solide, avec un certain nombre de détails. Il est cependant renvoyé après le rendu du rapport. Quelques années plus tard, en novembre 1983, il est rappelé par François Mitterrand sur le projet alors que celui-ci s’enlise. Maurice Lévy devient alors le premier président de la Cité des Sciences et de l’Industrie, qui est un établissement public et commercial.

Il quitte la Villette en 1987 et reprend ses activités de professeur, qu’il arrête en 1988, pour prendre sa retraite.