École nationale supérieure d’architecture de Normandie. Fonds des sources imprimées [1/2]

Niveau de description Fonds documentaire
Intitulé Fonds sur l’enseignement de l’architecture
Nom des principaux producteurs École nationale supérieure d’architecture de Normandie
Langue des documents français
Historique de la conservation ENSA Normandie
Localisation physique École nationale supérieure d’architecture de Normandie
27, Rue Lucien Fromage
76160 Darnétal
Historique du producteur L’École nationale supérieure d’architecture de Normandie (ENSAN) est installée dans une ancienne usine textile réhabilitée par l’architecte Patrice Mottini (l’usine Fromage), édifiée par Lucien Fromage de 1875 à 1880, située à Darnétal (dans l’agglomération de Rouen).
Elle s’adresse à environ 500 étudiants des régions Haute et Basse-Normandie, ainsi à un certain nombre d’étudiants venus de l’étranger (partenariats et programme Erasmus).
L’ENSAN fut la première École Régionale d’architecture à ouvrir.
Elle fut créée en 1904, après qu’en 1893, le Congrès International des Architectes parle pour la première fois de la création d’une école régionale d’architecture à Rouen.
Dans un premier temps, elle est rattachée à l’École nationale des beaux-arts, pour ensuite prendre son autonomie pédagogique en 1968 puis juridique en 1982.
Son installation sur le site actuel date de 1984. L’École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie a vu son programme pédagogique habilité pour les 4 années à venir en décembre 2010 par la Direction Générale des Patrimoines.
Le programme précédent, habilité pour la période 2006-2010 pris en compte 5 années de formation – licence, master – dans leur enchaînement logique, ainsi que l’année d’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre. Cela avait marqué une étape dans l’élaboration des outils pédagogiques de l’ENSA Normandie.
Ces quatre années ont permis une vraie mise à l’épreuve de ce programme. L’équipe pédagogique n’a pas souhaité refondre profondément le programme précédent mais plutôt le faire évoluer de façon forte par une série d’ajustements ponctuels. Ainsi, ce nouveau programme a permis l’introduction de nouveaux enseignements, la hiérarchisation plus lisible des enseignements existants et l’adoption en cycle licence d’une pédagogie moins linéaire, basée sur la progressivité mais aussi ponctuée par d’autres temporalités.Enfin, le précédent programme avait mis l’accent sur un enrichissement mutuel des enseignements et sur l’affirmation de lieux de transversalité dans l’enseignement ; cette volonté a été maintenue et renforcée sur la base des enseignements existants qui se sont, en quatre ans, emparé de façon très positive de cette singularité du programme.
Présentation du contenu – Publications sur l’enseignement de l’architecture
– Rapports d’études
Copyright © École nationale supérieure d’architecture de Normandie

 



Citer ce billet
mpepin (2016, 27 mai). École nationale supérieure d’architecture de Normandie. Fonds des sources imprimées [1/2]. Guides des sources. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p9op

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search