École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille. Fonds des travaux d’étudiants

Niveau de description Fonds d’archives
Intitulé Fonds sur l’enseignement de l’architecture
Dates extrêmes 1970-1990
Nom des principaux producteurs École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille
Langue des documents français
Historique de la conservation ENSA Lille
Localisation physique École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille
2, Rue Verte
59650 Villeneuve-d’Ascq
Historique du producteur L’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille est un établissement public à caractère administratif d’enseignement supérieur relevant du ministère de la Culture et de la Communication et formant des architectes (diplômé(e)s d’État) et des paysagistes (diplômé(e)s par le gouvernement).
Les formations :
La formation de paysagiste (DPLG) à l’école nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille s’effectue en quatre ans. Elle est accessible, par voie de concours, à tout étudiant titulaire d’un diplôme de niveau baccalauréat + 2. Elle est membre associé de l’université Lille Nord de France.
L’enseignement des métiers du paysage à l’école nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille cherche à favoriser l’esprit d’invention et la créativité des étudiants tout en s’inscrivant dans le caractère économique et social du territoire. Il s’articule sur huit semestres :
– les deux premiers sont consacrés à la construction d’une culture générale, technique et inventive du paysage ;
– les quatre semestres suivants permettent d’acquérir les moyens conceptuels et techniques du projet dans le contexte institutionnel économique et social de la pratique professionnelle ;
– les deux derniers semestres constituent une initiation à la recherche et à l’élaboration du travail de fin d’études (TFE).
Les étudiants qui le désirent peuvent valider une année d’études à l’étranger dans le cadre d’échanges Erasmus.
Principes pédagogiques :
Ils sont centrés sur l’enseignement du projet par le projet (52 % du temps encadré) et sur différentes formes de relation à la pratique (stages, voyages d’études, conférences etc.). Les élèves peuvent être associées, à de grands projets tels que par exemple celui de la Zone de l’Union, projet d’écoquartier de 80 ha sur les communes de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos dans le cadre d’un projet de ville renouvelée.
Des programmes de formation continue sont également proposés par l’école, dont sur les thèmes de la haute qualité environnementale appliqués au bâti, des écoquartiers, de l’eau dans la ville, etc. Ils peuvent s’appuyer sur les réalisations pionnières construites dans la région nord-Pas-de-Calais dans ce domaine, et sur de premiers retours d’expérience ainsi que sur des perspectives telles que celle d’une quinzième cible HQE.
Présentation du contenu 1600 TPFE + 10 ml de travaux d’étudiants hors TPFE.
Copyright © École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille

 


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search