Service photographique (cabinet du Premier ministre)

Type d’entité Collectivité
Nom du producteur Service photographique (cabinet du Premier ministre)
Dates d’existence 1981 – ….
Statut juridique cabinet ministériel
Histoire Le service photographique du Premier ministre apparaît vraisemblablement vers 1970, mais aucun texte ne l’officialise. C’est alors un gendarme, chauffeur du chef du cabinet militaire, qui est chargé de couvrir réceptions et cérémonies officielles se tenant à l’hôtel de Matignon. Lorsque Pierre Mauroy prend ses fonctions en 1981, ce sont des sous-officiers de la Garde républicaine qui sont en charge de la couverture de ces événements.
Le service photographique a donc été constitué de manière très informelle. Son origine est fortement liée au commandement militaire de Matignon, suivant en cela la création du service photographique de l’Elysée, en 1952, dont la responsabilité incombait à l’origine à trois gardes républicains.
Aujourd’hui, le service photographique s’est largement professionnalisé et comprend trois photographes. Il couvre l’ensemble des réceptions et cérémonies officielles auxquelles participe le Premier ministre, établissant chaque année des centaines de reportages photographiques. Il constitue également des albums rassemblant les meilleurs clichés, qui sont ensuite offerts par le Premier ministre aux personnalités reçues, ou offerts au Premier ministre lorsque celui-ci quitte ses fonctions.
Noms des collectivités en relation Subordonné au Cabinet du Premier ministre (1981 à )
Code d’identification de la notice FRAN_NP_000141
Dates 23/10/19
Copyright ©Archives Nationales

 


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search