France 2. Inauguration de la cité de la musique à La Villette.

Référence CPB95000311
Intitulé Inauguration de la cité de la musique à La Villette
Dates extrêmes 22/01/1995
Niveau de description Pièce
Importance matérielle 1h21min
Nom du producteur France 2
Historique de la conservation
Le fonds est conservé à l’INA média pro.
Présentation du contenu Musiques au cœur
Eve RUGGIERI est dans la grande salle de concert de la CITE DE LA MUSIQUE (La Villette), dans le cadre de l’inauguration de cette Cité dont le point fort est ce soir le 1er concert donné dans la grande salle ; pendant l’interview de Pierre BOULEZ on voit des plans montés très court de la salle sous tous les angles – y compris « orchestre » et scène vue du plafond – et du reste du bâtiment (couloirs, escaliers etc); quelques plans également de l’extérieur du bâtiment, de jour et de nuit. A plusieurs reprises sont commentés les aspects les plus notoires de cette salle très innovante et moderne, en particulier l’aspect « modulable » avec possibilités de changer l’orientation des fauteuils des spectateurs.
Ce 1er concert comprend deux œuvres de musique classique européenne: MAHLER et Rameau ; et une œuvre de musique « classique contemporaine »: Stravinsky. – Eve RUGGIERI recueille qq courtes impressions de trois spectateurs connus assistant au concert : le metteur en scène Jorge LAVELLI : « touché par la beauté et la simplicité de ce lieu »; le sculpteur CESAR : « je ressens une grande émotion »; la productrice de télévision Eliane VICTOR : « agréablement surprise par la qualité de cette salle jolie et chaleureuse malgré ses dimensions ».
Hors concert Eve RUGGIERI interviewe des responsables de la Cité de la Musique :
– Le compositeur et chef d’orchestre Pierre BOULEZ, « promoteur » de la Cité de la Musique : il évoque la conception et la naissance de cette Cité, les discussions sur la conception de la salle : enfin l’on a une rencontre entre la musique contemporaine et une salle parfaitement adaptée à ce type de musique. D’autre part la Cité devra devenir un « musée vivant de la musique » avec d’une part une base de données, d’autre part devra « offrir la musique par interactivité », on pourra réécouter un concert sur bande quelques jours après qu’il ait été joué. Il prévoit déjà la construction d’une 2ème salle de concert, très grande (2500 places).
– Christian DE PORZTZAMPARC, architecte de la Cité, explique assez longuement ce qu’il a voulu faire, cela correspond bien à ce qui a été pensé depuis 10 ans. Pourquoi cette salle « sonne » bien : une part de chance, rôle du bois dans la construction, le calcul, le rôle des acousticiens ; précisions sur les sons directs et réfléchis atteignant les musiciens pendant l’exécution des œuvres.
– Brigitte MARGER, directrice de la Cité (très courte déclaration): son principal projet : faire travailler les jeunes musiciens avec de grands artistes.
– Marc-Olivier DUPIN, directeur du Conservatoire national de Musique et de danse : la différence entre les anciens conservatoires et ce nouveau Conservatoire qu’est la Cité de la musique, une chance pour les étudiants ; il explique comment il concevrait le meilleur fonctionnement possible de la Cité.
– Jacques TOUBON, ministre de la Culture : le sentiment de communion que donne cette salle ; il estime que l’on peut et que l’on doit amener le public le plus étendu possible dans cette salle ; cette Cité est une chance pour les 80 élèves du Conservatoire qui vont vivre ici, en compagnie de grands musiciens.
– Un ancien élève du Conservatoire, Dominique De VILLANCOURT, qui assiste au concert, dit son plaisir d’entendre ces jeunes musiciens de l’Orchestre du Conservatoire ; pour ce qui concerne la Cité de la Musique : « il faut que cet endroit trouve son âme, tout est à faire ».

 

[voir les autres fonds sur le CNSM, la Cité de la Musique et la Philharmonie]
[sommaire]