Fonds Félix Rouire

Référence 321 AP 1-220
Niveau de description Fonds d’archives
Intitulé Fonds Rouire (Félix)
Dates extrêmes [1898], 1926-1967
Nom des principaux producteurs Félix Rouire
Importance matérielle 32 cartons et 145 pochettes krafts. 14,23 mètres linéaires.
Langue des documents français
Historique de la conservation Archives nationales
Localisation physique Archives nationales
59, rue Guynemer
93383 Pierrefitte Cedex
Conditions d’accès Librement communicable
Conditions d’utilisation Reproduction autorisée
Modalités d’entrée Don
Historique du producteur Félix Rouire, architecte de 1928 à 1967, exerce à Paris et dans la proche banlieue. Il habite dans le XIIIe, avenue de Choisy. Ses clients sont souvent ses voisins : commerçants, petits industriels, artisans. C’est après la guerre de 1940 que l’essor de son agence se manifeste avec la reconstruction d’immeubles et de nombreux magasins.
Présentation du contenu Le fonds se décompose en deux parties :
– les portefeuilles de plans ;
– les dossiers de permis de construire et de correspondance échangée avec les clients, les fournisseurs, les entrepreneurs.
Les programmes concernent essentiellement, pour Paris, les XIIIe (reconstruction après 1945 autour de la porte de Choisy : anciennes usines Panhard), mais aussi VIe, XVe et XVIIIe arrondissements. Pour la banlieue, des dossiers se rapportent principalement à Ivry-sur-Seine, mais aussi à Cachan, à Sceaux, à Fontenay-aux-Roses, à Bry-sur-Marne, etc. Quelques dossiers concernent la province, majoritairement l’Ile-de-France (Rambouillet, Moret-sur-Loing), mais aussi la Bretagne et le Pays Basque.
Quelques dossiers portent sur des réalisations d’autres architectes parisiens (Georges Debrie, 1898).
Bibliographie GAUBERT (Sonia) et COHU (Rosine), Archives d’architectes, état des fonds, XIXe-XXe siècles , Paris, Direction des archives de France et Institut français d’architecture, 1996, p. 149.
Copyright © Archives nationales

 



Citer ce billet
mpepin (2016, 24 mai). Fonds Félix Rouire. Guides des sources. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p9i1

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search