Fonds du directeur général des Beaux-Arts Louis Hautecœur

Référence F/21/8085-F/21/8101
Niveau de description Fonds d’archives
Intitulé Louis Hautecœur, directeur général des Beaux-Arts
Dates extrêmes 1941-mai 1944
Nom des principaux producteurs Louis Hautecoeur
Importance matérielle 16 articles
Langue des documents français
Historique de la conservation Archives nationales
Localisation physique Archives nationales
59, rue Guynemer
93383 Pierrefitte Cedex
Conditions d’accès Librement communicable sous réserve du règlement de la salle de lecture
Conditions d’utilisation Reproduction selon le règlement de la salle de lecture.
Réutilisation soumise au paiement d’un droit ou autorisée après exonération de l’administration des Archives nationales.
Modalités d’entrée Versement
Historique du producteur Marié en 1909 à Mademoiselle Marcelle Poullain, puis, en 1956 à Mademoiselle Marguerite Milliez, née en 1913, archiviste paléographe, conservateur de bibliothèque.
Normalien, agrégé d’histoire-géographie, docteur ès lettres, 1912.
Professeur à l’université de Caen, 1919-1921.
Conservateur au Louvre et au Luxembourg, 1920-1940.
Directeur général des Beaux-Arts au Caire, 1927-1931.
Professeur à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 1921-1940.
Directeur des travaux d’art de l’Exposition universelle, 1937.
Nommé directeur général des Beaux-Arts en remplacement de Georges Huisman, 24 juillet 1940.
Nommé secrétaire général des Beaux-Arts, le 23 mars 1941. A ce poste jusqu’en avril 1944.
Successeur : Georges Hilaire.
Présentation du contenu F/21/8091 : Enseignement de l’architecture :
Réorganisation de l’enseignement, certificat d’aptitude à l’exercice de la profession d’architecte, écoles de province, conseil supérieur de l’architecture, section des hautes études d’architecture.
Sources complémentaires Bibliothèque de l’Institut de France, papiers Hautecœur
Copyright © Archives nationales

 



Citer ce billet
mpepin (2016, 24 mai). Fonds du directeur général des Beaux-Arts Louis Hautecœur. Guides des sources. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p9he

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search