France 2. Enquête : la fin des grands travaux [Généralités]

Référence 5374607_001_019
Intitulé Enquête : la fin des grands travaux
Dates extrêmes 08/11/14
Niveau de description Pièce
Importance matérielle 3min
Nom du producteur France 2
Historique de la conservation
Le fonds est conservé à l’INA.
Présentation du contenu 20 heures
Reportage. Les présidents de la Vème République ont tous voulu laisser une trace de leur passage avec pour objectif le rayonnement culturel de la France : Beaubourg pour Georges Pompidou, le musée d’Orsay pour Valéry Giscard d’Estaing, la pyramide du Louvre pour François Mitterrand, le musée du Quai Branly pour Jacques Chirac. Ces grands travaux vieillissent parfois mal, leur entretien est ruineux : c’est le cas pour l’Arche de la Défense, l’Opéra Bastille, le Centre Pompidou. Dans un contexte économique difficile, Nicolas Sarkozy et François Hollande n’ont lancé aucun grand chantier à Paris. Ils sont désormais financés par le privé comme la Fondation Vuitton, dont la ville de Paris est partenaire. L’État a fait le choix de décentraliser ses grands travaux : Philharmonie de Paris, Centre Pompidou Metz, Louvre Lens, MuCEM Marseille, cofinancés par des budgets locaux. Commentaire sur images factuelles et d’archives alternant avec divers interviews.

 

[voir les autres fonds sur les Grands travaux (généralités)]
[sommaire]



Citer ce billet
Comité d'histoire (2019, 1 mars). France 2. Enquête : la fin des grands travaux [Généralités]. Guides des sources. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pb08

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search