Fonds Eugène SAINTIER

Référence 205 Ifa, SAIEU
Niveau de description Fonds d’archives
Intitulé SAINTIER Eugène (1849-1925)
Dates extrêmes 1869-1889 env.
Nom des principaux producteurs Eugène Saintier
Importance matérielle 1 tiroir de meuble à plans.
Langue des documents français
Historique de la conservation Centre d’archives d’architecture du XXe siècle
Localisation physique Centre d’archives d’architecture du XXe siècle
127, rue de Tolbiac
75013 Paris
Conditions d’accès Il n’y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.
Fonds non inventorié mais de volume réduit, accessible à la consultation.
Conditions d’utilisation Pas de conditions particulières.
En cas de publication d’un document, les mentions obligatoires sont «CNAM/SIAF/Cité de l’architecture et du patrimoine/Archives d’architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d’agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l’obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d’archives).
Modalités d’entrée Le fonds Joachim Richard a été déposé par le CNAM à l’Ifa (convention de dépôt CNAM/Archives nationales, novembre 1989). Les documents Saintier en ont été extraits lors du classement du fonds Richard à l’Ifa, en 1990.
Historique du producteur Eugène-Charles-Marie Saintier est né en 1849. Elève de Questel et Pascal à l’Ecole des beaux-arts de Paris. Membre de la Société centrale en 1889.
Auteur d’un ouvrage sur les fortifications de Mantes (Yvelines).
On ne dispose d’aucune autre information biographique à son sujet.
Historique de la conservation Les documents constituant le fonds Saintier appartenaient au fonds Joachim Richard, qui a été donné au Centre de recherche et de documentation de l’histoire moderne de la construction, Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), en 1961.
Évaluation, tris et éliminations Aucune élimination n’a été pratiquée.
Présentation du contenu Pièces personnelles (titres, dont une médaille reçue à l’Exposition universelle de 1889), travaux d’école (nombreux rendus aquarellés) quelques projets dans les Yvelines (mairie de Maisons-Laffitte ; école et mairie à Mantes-la-Ville).
Bibliographie Saintier (Eugène). “Les Fortifications de Mantes depuis l’origine jusqu’au XVIe siècle”. La Chapelle-Montligeon (Orne) : Impr. de Montligeon, 1925.
Copyright © Cité de l’architecture et du patrimoine

 


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search